Messieurs, à bas les poils du torse !


Les poils du torse, Messieurs, ce n’est plus très classe. Que vous soyez hyper poilu mais maîtrisé à la Tom Selleck, bien trop poilu à la… (on ne veut pas avoir de référence pour ça), ou quasiment imberbe, beaucoup d’entre vous cherchez à éradiquer les indésirables par tous les moyens, et si possible sans souffrir.

Parce qu’après tout on ne veut pas non plus y passer trop de temps, nous avons décidé sur notre site de faire pour vous le tour des comparateurs en ligne, et déniché les meilleurs méthodes d’épilation du torse à utiliser à la maison, en institut ou carrément chez le dermato pour les plus radicaux ! Suivez le guide et préparez-vous un torse glabre (et musclé ?) pour l’année 2016, ce qui ne manquera pas de plaire.

La préparation :

torse1Si vous voulez éviter les boutons disgracieux, les démangeaisons, et même limiter la douleur lors de l’épilation, nous vous recommandons quelques étapes simples à suivre juste avant et entre deux séances.

La première et de maintenir une peau bien hydratée, car cela facilite l’arrachage des poils sans douleur. En effet, plus la peau est souple, plus le poil vient facilement, sans que cela pique ou gratte. Ne le faites pas juste avant de passer à l’attaque, mais entre deux séances et après l’épilation, hydratez régulièrement votre peau.

L’autre astuce consiste à faire des gommages. Cela évite les poils qui repoussent sous la peau, les petits boutons, et autres aspérités. A renouveler de temps en temps entre deux épilations, et l’idéal est même de faire un gommage la veille.

Enfin, pensez à DE-SIN-FEC-TER. On y pense peu, mais l’une des raisons qui produit des petits boutons, c’est qu’on a mal nettoyé la peau après une épilation. Si vous utilisez un épilateur électrique désinfectez-le, chez une esthéticienne assurez-vous de l’hygiène, et après chaque épilation, passez un peu de désinfectant doux pour la peau sur un coton. A vous le torse non poilu et lisse.

Les méthodes temporaires…

… et pas chères. En effet, sur un petit budget, on envisage plus rapidement de s’épiler soi-même le torse ou à la limite d’aller chez une esthéticienne, que de tout de suite passer à l’artillerie lourde.

Le rasoir/les crèmes dépilatoires :

raserCertes, le rasage du torse chez les hommes c’est le plus connu, rapide et sans douleur. Néanmoins, au niveau des résultats, on est dans l’extrêmement éphémère, et cela peut être désagréable au moment de la repousse.

Les bandes de cire froides :

A privilégier pour les hommes avec des poils peu drus et pas trop poilus, elles sont en vente dans les grandes surfaces, avec des marques aux prix pas chers. C’est facile d’utilisation puisqu’on chauffe les bandes entre ses mains, on les applique, et on tire ! Pour un résultat qui dure 3 à 4 semaines. De plus, elles sont souvent à vendre avec leurs petites lingettes post épilation, qui agissent comme un désinfectant et apaisant.

L’épilateur électrique :

Emprunté à Madame ou achat personnel, l’épilateur électrique et simple d’utilisation et peu onéreux, puisque vous en trouvez des très bons pour moins de 100 euros sur les sites discount, qui vous proposent en plus souvent la livraison gratuite. Et vous l’avez à vie ! L’inconvénient, c’est qu’il faut s’habituer à la sensation de picotement, et soyons franc à la douleur. Mais si vous y arrivez, alors c’est une solution plutôt durable et efficace, au prix le moins cher, pour s’épiler le torse.

La cire chaude :

cireA choisir, c’est la méthode la plus recommandée. A comparer aux autres, elle est très efficace, dans le sens où en quelques coups de main vous avez épilé tout le torse ! En plus, la cire chaude est parfaite pour toutes les pilosités, et notamment les plus fortes, puisqu’elle permet d’arracher un maximum de poils en un minimum de temps.

En plus, la douleur est donc très fugace, juste quelques secondes le temps de tout retirer. Les esthéticiennes ont des techniques de choix pour stopper les picotements, ce qui vaut la peine d’aller en institut ou de demander à Madame de se renseigner pour le faire ! Comptez 3 à 4 semaines entre les séances, avec des repousses fines et pas désagréables du tout.

Les méthodes définitives

Pour le torse comme pour d’autres parties du corps, l’épilation définitive s’avère très prisée sur les comparatifs, puisque les avis utilisateurs sur son côté indolore et durable sont plutôt nombreux.

L’épilateur à lumière pulsée :

torse2Pour s’épiler le torse à la maison sans douleur, de façon définitive, et très pratique, la lumière pulsée est la solution IDEALE. En effet, des appareils de marques tels que Remington, Beurer, Philips ou autres vous proposeront des produits neufs, à acheter en ligne, pour de prix entre 150 et 500 euros pour les plus hauts de gammes.

C’est un coût, certes, mais il faut savoir qu’il sera utilisable par vous et votre moitié, et pas seulement pour le torse. De plus, en  12 à 18 mois à raison d’une séance toutes les 4 à 6 semaines, vous serez définitivement débarrassé de vo poils disgracieux ! Avec une ou deux retouches par an, c’est très rentable.

L’épilation au laser :

C’est encore plus efficace et rapide, et tout autant sans douleur. Pour une épilation définitive de qualité, le laser est ce qu’il vous faut. Pratiquée par un dermatologue formé à l’utilisation d’un laser de classe 4, les séances seront au nombre de 6 à 10, toutes les 4 à 6 semaines, selon votre pilosité. Les résultats sont superbes et rapides, car au bout de seulement 2 séances la repousse est déjà très ralentie. Et pour l’entretien, seulement une toutes les quelques années ! Comptez environ 100 euros pour une séance. Les commentaires de ceux qui ont fait le test sont généralement très encourageants…

Quelle que soit la méthode, un torse glabre vous apportera sex-appeal et confort à la plage mais aussi tout au long de l’année… !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *